Image 1 of 1
FM07351.jpg
Neve, 19 ans. Catador de plastique fins depuis 10 ans sur la plus grande decharge du monde, l' Aterro Jardim Gramacho. La decharge de Jardim Gramacho (280 million de tonnes) accueille chaque jour env: 1'500 catadores, ces trieurs de materiaux recycles, transportant a dos d'homme, une charge d'env. 500 kg d'ordures par jour. Les catadores collectent ce qui peut etre vendu a des intermediaires afin d’etre recycle (sacs en plastique, Pet, aluminium, papier). Le sac de recyclage, pesant en moyenne 120 kilos, est transporte a dos d’homme du point de collecte au point de stockage. Ce travail s'effectue dans des conditions climatiques et sanitaires d’une extreme durete. L'esperance de vie d'un catadors depasse rarement 48 ans. Jardim Gramacho déverse son liquide toxique depuis 33 ans dans la Baie de Guanabara, futur site des competitions nautiques des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. La montagne de dechets, d'une hauteur de 75 m, s'étalant sur 1,3 million de m2, menace a tout instant de s’effondrer dans la baie. Le gouvernement bresilien a promis des Jeux Olympiques propres et a ferme JG en juillet 2012. Cette fermeture met en peril un equilibre social et economique: le site faisait vivre 4'500 catadors et indirectement la favela voisine de 30'000 habitants. Aterro Jardim Gramacho, Rio de Janeiro, Bresil, Octobre 2010 © Fred Merz / Rezo.ch